Top 10 des spécialités nantaises

| Posted by | Categories: Les spécialités gastronomiques

Que dire sur la ville de Nantes qui brille à la fois par ses monuments, son histoire, ses espaces verts et sa gastronomie. Dans cet article, je souhaite vous parler avant tout des spécialités nantaises qui font le bonheur des Nantais et des gourmands de tous horizons.

Nantes est ma ville natale et il me parait naturel de vous délivrer les spécialités nantaises qui façonnent l’identité gastronomique de cette belle ville. En effet, Nantes est un endroit merveilleux pour vivre et étudier, mais selon moi c’est aussi et surtout une des villes françaises où l’on mange le mieux !

J’ai beaucoup de souvenirs de bons repas dans des crêperies, des restaurants français, des boulangeries, des restaurants italiens, des marchés fermiers, des restaurants indiens, des restaurants japonais et dans ma famille où on aime les plaisirs de la table. Même si j’ai beaucoup voyagé en France et dans le monde, je considère toujours que la cuisine nantaise est la meilleure !

Voici donc une liste non exhaustive des spécialités nantaises avec mon top des aliments (et boissons) que vous trouverez à Nantes. Bien évidemment, je n’ai rien inclus sur la liste que je n’ai pas essayé moi-même.

Les Rigolettes nantaises

Je ne pouvais pas commencer ce top 10 des meilleures spécialités nantaises sans vous parler des Rigolettes nantaises.

Le Berlingot ou le Petit Beurre Lu, par exemple, sont des produits emblématiques du patrimoine breton. Mais la moins connue Rigolette Nantaise vaut à elle seule le détour. Coloré, finement ciselé et chargé d’histoire, ce bonbon fruité est une bonne introduction à la magie nantaise.

La Rigolette nantaise est une confiserie plus moelleuse que le Berlingot, à base de sucre cuit et durci. Elle est constituée d’une fine coque de sucre cuit à la vapeur, remplie d’une pulpe de fruit moelleuse et givrée.

Contrairement au Berlingot, ce bonbon plus sophistiqué peut être consommé de deux manières : en le croquant ou en le laissant fondre.

Une adresse sympa : Les Rigolettes Nantaises, 18 rue de Verdun, 44000, Nantes

Les galettes bretonnes

Les galettes sont une autre spécialité de la Bretagne/Nantes que la plupart des Français et des touristes connaissent bien. Les galettes ressemblent beaucoup aux crêpes, sauf qu’elles sont faites avec un autre type de blé, appelé blé noir.

Ainsi, les galettes ont un goût différent des crêpes, ce sont les cousines salées.

Elles sont généralement le plat principal d’un repas, remplis de jambon, de fromage, d’œufs, de champignons, de légumes, de saumon fumé ou d’une combinaison de plusieurs ingrédients.

Les crêpes sont généralement servies au dessert avec du sucre, de la glace, des fruits et des coulis gourmands.

Adresse sympa d’une bonne crêperie nantaise : Crêperie Au Vieux Quimper, 10 Rue de la Baclerie à Nantes.

Le gâteau Nantais

Ce gâteau spécialité de la région est quelque chose que ma mère préparait le week-end pour des repas en famille. Difficile à décrire avec des mots, le mieux bien évidemment est de la goutter pour s’en imprégner.

Le gâteau Nantais est un quatre-quarts blanc moelleux avec un peu de rhum et parfois du citron à l’intérieur. Le dessus du gâteau a un fin glaçage blanc également fait avec du rhum ou avec de l’eau de fleur d’oranger pour aromatiser. Il est assez sucré avec un goût très parfumé, parfait pour savourer avec un thé ou un café.

Adresse pour manger un délicieux gâteau Nantais : Les Minis de Gwenn, 60 Rue des Collines à Nantes.

La mâche

La mâche est bien connue des Français qui consomment ce légume partout en France, mais très peu de personnes savent que la mâche est un légume emblématique nantais. C’est un légume feuillu originaire de Bretagne. Je ne vais pas refaire le match, mais bien que Nantes ne fasse plus techniquement partie de la Bretagne, une grande partie de la cuisine bretonne demeure et est désormais également de la cuisine nantaise.

La mâche a de petites feuilles vert foncé qui sont généralement servies encore attachées à la tige avec quelques autres feuilles (mais la tige est tout aussi douce et douce). Ce légume se retrouve seul dans les salades, dans les galettes avec d’autres ingrédients, dans les sandwichs ou en accompagnement de n’importe quel type de plat au restaurant. Ce légume se marie bien avec d’autres types de laitue et de nombreuses saveurs différentes.

Le beurre demi-sel

Aussi curieux que cela puisse paraître le beurre demi-sel est nantais et c’est un produit largement utilisé dans toute la Bretagne. Les Bretons (et les Nantais) adorent en mettre dans beaucoup de plats et de préparations : galettes salées, crêpes sucrées, toasts, en cuisine, et bien plus encore.

Les Parisiens ne sont généralement pas de grands partisans de ce beurre salé, mais les goûts évoluent et le beurre demi-sel a gagné sa place dans les habitudes alimentaires des français.

La Lotte

La lotte est une viande blanche qui dans votre assiette ressemble beaucoup à de la morue, mais en vérité elle ressemble beaucoup à une créature mythique. Quoi qu’il en soit, c’est un poisson blanc léger et feuilleté qui peut être associé à de nombreuses sauces différentes et qui est généralement servi en entrée. Mon arrière-grand-mère adorait cuisiner un plat de lotte avec une sauce au curry et des légumes. La saveur de la lotte n’est pas écrasante sur les autres ingrédients, c’est pourquoi ce poisson délicat peut laisser la place à d’autres saveurs dans un plat.

Le cidre

Le cidre est une boisson incontournable de la Bretagne, cette boisson pétillante peut être douce ou sèche (cidre doux ou brut). C’est la boisson de prédilection des galettes bretonnes, et de nombreux autres repas. Il peut arborer toutes les couleurs, du très pâle au doré très profond. Le cidre est fabriqué localement à partir de pommes de la région Bretagne.

Le cidre doux est typiquement inférieur à 3% vol. et généralement accompagné de desserts. La version brut du cidre est typiquement supérieure à 4% vol. et c’est celui qui accompagne souvent les galettes.

Dans les restaurants nantais traditionnels, le cidre est servi dans une bolée (sorte de bol, mais ressemblant davantage à une grande tasse), car c’est la méthode de service traditionnelle.

Le Kouign-amann

Le Kouign-amann est une pâtisserie gorgée de beurre, de farine et de sucre. Le nom, en fait, vient des termes bretons (une langue celtique de Bretagne) pour « beurre » et « gâteau ». Il est composé de plusieurs couches de forme circulaire, ce qui le rend assez dense et très gourmand.

Le Muscadet

Le Muscadet est une spécialité du Val de Loire qui est la région productrice de vins blancs de France. Alors que vous pouvez trouver du vin rouge à Bordeaux et du Champagne en… Champagne, les vins blancs se trouvent dans les vignobles les plus septentrionaux de la France.

Le muscadet est un type spécifique de vin blanc élaboré tout près de Nantes. Le nom vient d’un goût de musc dans le vin, même si certains experts en vin disent que le Muscadet n’a pas beaucoup de goût de musc. Si vous avez l’occasion de passer par Clisson, de nombreux vignobles proposent des dégustations de Muscadet. Je ne suis pas un buveur de vin invétéré, mais je dois vous avouer que c’est un vin incontournable dans la région.

Les autres spécialités nantaises à découvrir : 

  • Le filet de Sandre au Beurre Blanc
  • Le canard nantais
  • Le porc salé braisé
  • Les Bottereaux
  • La salade nantaise
  • Le Petit Beurre Nantais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *